Le Château Siran, à travers les siècles

Le 14 septembre 1428 Guilhem de Siran prêtait serment féodal en l’église de Macau à l’Abbé de Sainte-Croix de Bordeaux, dont relevait cette paroisse-sauveté.

A la fin du XVII siècle, la propriété produit déjà du vin qui jouira d’une belle notoriété dès le XVIII siècle ; époque à laquelle la famille Miailhe s’installe à Bordeaux en qualité de courtier en vins au titre d’une concession royale.

Le 14 janvier 1859, leur ancêtre Léo Barbier, achète le domaine pour         100 000 francs au Comte et à la Comtesse de Toulouse-Lautrec, les grands-parents du célèbre peintre Henri de Toulouse-Lautrec.

Dès lors, les descendants se succèderont dans le respect de la tradition familiale.

Aujourd’hui

En 2007, la 5ème génération de la famille, en la personne d’Edouard Miailhe, assure la direction du domaine.

Le Château Siran devient ainsi l’un des rares domaines bordelais à appartenir à la même famille depuis plus de 150 ans.

JPL-09-14-35390HD
SIRAN 280907_DSC1877
Château Siran